Chaque photographie est d'abord le témoignage d'une rencontre. Chez le modèle, le décor et les images au mur participent de l'image, de sa composition, du portrait. Chez moi, c'est une intimité nue, sans artifice. Seul le regard influe la composition de l'image. A partir de là je m'efforce de capter la sensualité de la personne, non comme je la projette, mais comme elle se donne à voir, à capturer.

 

Dans un présent où domine l'omniprésence de l'image de soi, sur les réseaux sociaux, où tout doit devenir photo de profil, je cherche à mettre en scène la présence, l'intime qui ne se montre pas mais se découvre.

© 2019 par Stéphane Arnoux

  • Tumblr Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Classic